La végétation (1)

 Plantes et végétation sur mes modules

Avertissement :
Je ne prétends aucunement détenir une vérité quelconque du meilleur mode de fabrication de ces éléments du décor. Je souhaite simplement expliquer ici avec quoi et comment je fabrique personnellement ces divers éléments.

A/ Roseaux et joncs:
Matériel utilisé: matériel nécessaire J' utilise un matériel des plus classiques et donc des plus simples!  Gaine de fil téléphonique (de préfèrence marron, mais ca marche avec une autre couleur!), du fil à coudre, de la colle tout usage (ici flacon jaune) de préference en gel (ne coule pas!), un cutter, une paire de brucelles, des ciseaux, un pinceau bon marché dont je prendrais les poils, les poils d' une brosse à tapisserie (en noir ici sur la photo) ou les brins de cuivre de fil électrique multibrin dénudé, ou encore de la ficelle multibrins torsadés(type ancienne ficelle d'emballage en chanvre). Enfin au final, de la peinture acrylique pour la mise en teinte de mes gerbes de roseaux. Seul le vert est présent sur la photo,mais bien entendu j' utilise un assortiment avec jaune, noir, différents marrons et le blanc.
Etape 1 : Je débite des bouts de gaine électrique (fil téléphonique) de 3 à 4 mm de longueur. Ces bouts de gaine sont destinés à représenter les parties renflées en bout des tiges de joncs /roseaux. Les poils de brosse à tapisserie ( 6 à 7cm de long et en noir sur les photos) formeront les tiges supports de ces parties renflées de la plante, tandis que les poils du pinceau serviront à représenter ensuite la touffe de végétation qui entoure ces tiges. J' enfile donc deux bouts de gaine sur un poil de brosse et je colle chacun de ces bouts à chaque extrémité (Photo 1 ci-dessous). En lieu et place de ces poils de brosse, (il m' arrive aussi d' utiliser un des brins de fil électrique dénudé. Pour cela il me faut un fil multibrins assez fin pour pouvoir y enfiler les bouts de gaine téléphonique). 
Etape 2 : Je prélève maintenant une touffe de poils du pinceau simple. L' importance de cette touffe dépend de la quantité de végétation que je veux représenter autour d' une ou plusieurs tiges de joncs. A l' aide du fil à coudre je ligature ma "botte de foin" et j' assure cette ligature par un petit point de colle. Je coupe maintenant mes tiges jonc à la longueur désirée (entre 2 et 4cm) pour en faire deux tiges distinctes (Photo 2 ci-dessous).
Etape 3 : Ces tiges de jonc sont alors glissées dans la "botte de foin" en quantité aléatoire (de 1 à 3 par plante) puis la ligature d' origine est renforcée avec le reste de fil et terminée par un enrobage de colle. Il ne reste plus qu' à laisser le tout sècher pendant quelques heures (Photo 3 ci-dessous). Une fois le tout bien sec, reste la mise en peinture (mélange de vert tendre et plus foncé, avec pointe de terre brulée et de jaune) qui sera ensuite suivie de la mise en place dans le décor (Photo 4 ci-dessous)! Vues rapprochées des joncs en situation (Photos 5 et 6).

jonc01.jpg jonc02.jpg jonc03.jpg
jonc4.JPG  jonc10.jpeg joncs001.jpeg

B/ Nénuphars:
Matériel utilisé : Ici encore du matériel simple : du bristol fin (ou feuille de papier!), diverses teintes de peinture acrylique, des emporte-pièces de 2 à 4mm de diamètre, un cutter ou des ciseaux fins.

nenuph00M.jpg nenuph001M.jpg Attente.jpg

Etape 1 : Peindre une bande du bristol (ou papier) dans des couleurs approchant celles des feuilles de nénuphar et laisser sécher. En utilisant une feuille de papier, et en peignant à l'acrylique légèrement diluée au white spirit, on permet à la peinture de pénètrer dans l'épaisseur du papier. Ainsi en débitant par la suite nos petits nénuphars, il ne sera pas nécessaire de colorer la tranche de ces derniers (voir étape 2). Une fois sec, prélever dans cette bande des petits ronds de bristol à l' aide des différents emporte-pièces, histoire de varier un peu la taille des feuilles. Personnellement, je prélève une bonne quantité de ces petits ronds et je les stocke par taille dans différentes boites, afin de pas être pris au dépourvu le jour ou je décide de mettre en place un point d' eau dans un décor.
Etape 2 : Il suffit maintenant d' entailler au cutter ou au ciseau chacune des feuilles d'un petit "V" plus ou moins ouvert, puis de les coller sur l' eau du décor à l'aide d'un point de colle blanche et le tour est joué. Ne pas oublier cependant avant de mettre la feuille en place de colorer sa tranche qui en général est restée blanche (sauf si on a utilisé du white spirit pour diluer sa peinture)!!
Etape 3 : Il m' arrive parfois d' ajouter quelques fleurs à mes nénuphars. Pour cela j' utilise soit une pointe de médium acrylique coloré en blanc, rose ou jaune, soit une très petite boule de papier mouchoir coloré également.

 D'autres types de plantes et de végétation vont suivre en page à venir : "Végétation 2", comme les digitales et lupins, champignons et plantes de potager....etc!!!

suite de l'article ICI

 

Date de dernière mise à jour : 25/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×