Mon ABH Atlas

ABHAtlas.jpeg

Ci dessus l'ABH des Editions Atlas a sa sortie de boite. Comme pour le VH Renault, cet autorail Atlas peu reproduit en HO reste donc un modèle interressant et une bonne base de travail pour qui se sent l'esprit "bricoleur"!! Or il se trouve, d'une part, qu'en ce qui concerne la "bricole de haut vol",  le CTTR (mon bureau d'études et de conception preferré,voir VH Renault), est plus qu'à la hauteur. D'autre part, le modèle Atlas est un ABH8 des CFC or le modèle que je souhaitais voir à Roc'h Annaick est bien entendu un ABH6 des CFCdN (Chemins de Fer des Cotes du Nord). L'etude fut donc lancée par le CTTR et la décision de la mise en chantier des modifications suivie peu de temps après. Comme pour le VH, je vais donc essayer dans ce chapitre de vous faire suivre cette transformation étape après étape!

Pour commencer, Voici en Photo 1 la vue d'un ABH6 breton, permettant ainsi de voir ce vers quoi vont tendre les modifications de notre engin! Donc en étape de départ, il y a le démontage du modèle afin de séparer chassis et caisse, puis dépouillage de la caisse de ses accessoires. Ici la conduite d'air de toiture est juste reposée après avoir été déclipsée (Photo 2 et 3).

ABH6CGN.jpeg Phase01.jpeg Phase01bis.jpeg

La phase 2 consiste à décaper le modèle. Cela se fait comme pour le VH : brossage à l'alcool industriel ou ménager à 95° puis finition avec le décapant Interfer (Photo 4). Nous voilà maintenant au pied du mur : la mutation ABH8 / ABH6, va pouvoir commencer!! Photos 5 et 6, nous retrouvons donc notre ABH avec ses premières modifications qui sont : conduite d'air retaillée (sur l'ABH6, elle ne remonte pas sur la coiffe de ventilation), fûts de phares arasés et reconstruits et perçés à 2,5mm (pour futures LEDs) puisque afleurants sur notre modèle réel; divers accessoires supprimés (ex: pare bufle); Echancrure de la toiture afin de recevoir le futur bloc ventilateur/radiateurs qui sera entièrement refait avec grilles en photo découpe et ventilateur visible. 

ABHdécape.jprg Phase02.jpeg Phase02bis.jpeg

Arrivé à ce stade, une vérification des bogies s'impose. En effet les roues Atlas sont trop petites, puisqu'elles ont un diamètre de 8,3mm au lieu des 9,88mm correspondant aux 860mm réels remis à l'échelle. Après avoir réalisé des roues provisoires aux normes NEM et à la bonne dimension, force est de constater que le chassis vient en appui sur les boudins; et cela sans parler d'une future motorisation!! Donc si des roues à l'echelle sont par la suite installées, l'ensemble châssis/caisse devra être remonté de 0,5mm (à vérifier!!).  Cela étant noté, les modifications  plus lourdes de la caisse vont pouvoir commencer ; faces frontales, bas de caisses et jupes, porte acordéon en 4 panneaux (et non 3 comme sur le modèle Atlas!), seuil de portes; etc.....

En attendant de lancer ces grosses modifications voici un essai de photo découpe de grille de ventilation pour notre ABH. Elle est faite en maillechort de 1/10mm d'épaisseur, pour un diamètre de 12mm avec des perçages en diamètre 4/10mm. Photo 7 : la grille à demie finie vue de face (index 2) et de dos (index 3). Photo 8 : la grille à demie terminée vue en contre-jour. Photo 9 : Cette même grille une fois finie! 

grilleABH00.jpg grilleABH04.jpg grilleABH01.jpg 

Avant de se lancer dans les fignolages et autres amusements que sont bas de caisse, jupes, faces frontales, il a été choisi de se lancer tout de suite dans la partie "raide"; là ou la caisse risque de souffrir le plus; c'est à dire les portes acordéons! Tout d'abord deux constatations : 1/ une simple porte à plat reste facile à réaliser mais relativement difficile à implanter ensuite sur le modèle. 2/ Un système plus compliqué avec contre-porte (2 fois 2 plis) et portes semble plus facile à monter sur l'engin (avec une certaine maîtrise tout de même!!) sans compliquer outre mesure la conception des pièces. C'est donc la solution 2 qui est à priori choisie; et en ce 24 septembre 2013, voici les premières grosses modifications sur la structure même de notre ABH, avec la construction des portes "acordéon" en 4 panneaux et l'étude du résultat sur un montage à blanc. Les portes sont en photo-découpe (feuille de 0,3 d'épaisseur) et l'ensemble comporte 2 pièces mises l'une sur l'autre : une contre porte à 2 plis collée sur la caisse par l'intérieur, une porte (4 vantaux) à 2 plis collée par devant. Soit 4 épaisseurs au total : 0,3*4= 1,2mm! (Photo 10). En Photo 11, la caisse de l'ABH découpée pour permettre la mise en place de la contre-porte, également visible au dessous de la caisse. Sur la droite la porte acordéon non pliée en haut et pliée au dessous. Photo 12: la porte acordéon est posée à blanc sur la contre porte. Au dessous, la porte 3 vantaux d'origine à côté de sa remplaçante en 4 vantaux!

abh01.jpg abh02.jpg abh03.jpg
 

Voici la suite des opérations avec: Retouche du châssis ( 4 marche-pieds supprimés ) et réhausse du bas de caisse avec pose de 2 baguettes de 2*1mm et mise en place des seuils de portes côté moteur (Photo 13). On repasse maintenant avec des travaux de découpe chimique dans du laiton de 0,1; avec en Photo 14 divers essais pour des accessoires de caisses et en Photo 15, la série retenue.

bascaisse01.jpg  essaisappliques.jpg  Appliquesretenues.jpg 

 

Histoire à suivre en page Mon ABH Atlas 2

Date de dernière mise à jour : 04/11/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×